Passer le menu

Henri IV - le règne interrompu

Glossaire

Catherine de Bourbon

1559-1604

Catherine de Bourbon, fille d’Antoine de Bourbon et de Jeanne d’Albret, sœur puînée d’Henri IV, naît le 7 février 1559 à Paris.

Toute sa vie elle témoigne d’un grand amour et d’une grande tendresse pour son frère qui l’appelle sa « petite sœur ». Ayant hérité des qualités littéraires de sa grand-mère Marguerite de Navarre, elle fait preuve de la même intransigeance et de la même fidélité au calvinisme que sa mère. À trois reprises, Henri lui confie la régence du Béarn où elle montre une grande compétence en matière de défense et d’administration. Infante de Navarre, duchesse d’Albret et comtesse d’Armagnac, Catherine est l’héritière potentielle des terres familiales de son frère. La liste de ses prétendants est longue mais son cœur penche en faveur du comte de Soissons, Charles de Bourbon. Cependant, Henri, conscient de l’importance stratégique de son mariage, casse le projet et la marie finalement en 1599 au très catholique Henri, duc de Bar, futur duc de Lorraine (1608). Catherine meurt le 13 février 1604, âgée de quarante-cinq ans, sans avoir renoncé à la religion de sa mère.

Portrait de Catherine de Bourbon, soeur d'Henri IV
© RMN / René-Gabriel Ojéda
Légende :
Portrait de Catherine de Bourbon, duchesse d'Albret et de Bar (1571-1603), peinture, copie d'après un original perdu, par Amélie de la Noue Cordelier, XIXe s. Musée national du château de Pau, DP.53.2.32 ; MV3290



Bienvenue sur le site Henri 4
/1/ Vous souhaitez voir ce site en version flash, ce site nécessite donc que votre poste soit équipé du flash player et que soit activé le javascript sur votre navigateur.

/2/ Si vous n'avez pas flash installé sur votre ordinateur, vous pouvez consulter la version accessible du site.

/3/ Vous pouvez consulter la version mobile du site.
Version accessible